NOwOst-Algia

XP
407 891
Joined KoGaMa on Jul 31, 2016
Bio

Histoire créer par JujuKitten et Nost-Algia

La création

Le créateur s'avançât vers sa création. Elle était là, tremblante et au regard fuyant, inquiet.

Le créateur: - «Coucou, toi! Dit-il avec un sourire rassurant.
La création: -B-Bonjour ...? Répondit-elle perdu. Où suis-je ...? Demanda-t-elle
Le créateur: -Tu es dans mon monde! Répondit-il, toujours aussi souriant.
La création: -Ah bon ? Il me pique un peu les yeux ce monde... Dit-il en se frottant les yeux.
Le créateur: -C'est normal, ne t'inquiètes pas. Répondit-il en rigolant.
La création: -Qui suis-je ...? S'interrogeât-il, regardant ces pattes.
Le créateur: -Je ne sais pas, tu proviens de mes rêves, de mon subconscient ou encore du monde de l'imaginaire peut-être ?
La création: -Mais... je suis là pourtant! A côté de toi... Dans un monde...
Le créateur: -Imaginaire! Je ne peux te voir qu'ici. Dit-il en coupant la parole de ça création.
La création: -Alors... Que suis-je ?» Demanda-t-il.

Un bruit retentit, il semblait lointain et de venir d'au dessus d'eux. Le créateur et la création levèrent la tête.

Le créateur: - «Mince... Je dois partir... Désolé...
La création: -Non attend!» S'exclama t-il.

Le créateur disparut.

- «Il ne m'a même pas dit son nom...» Soupirât la création.
Après la disparition du créateur, le monde se mit à changer, à se construire, se tordre, à s'éclaircir; tout ça pour devenir un tout autre monde, bien plus animé. Le monde réel.

La création vit un lit et une chambre, puis un couloir menant dans un grand salon. Il vit une femme très grande! Gigantesque aux yeux de cette création! Elle mangeait une biscotte et buvait un thé. Petit à petit, la création se rendit compte qu'il était les yeux de son créateur.

Un peu plus tard, la création vit un tout autre paysage. La même verdure que dans son monde, un vert clair avec des fleurs colorées et des arbres immenses... Mais cela n'a pas duré longtemps...Elle découvrit par la suite les routes, la fumée, les voitures, les bâtiments, le gris...

Par la suite la création décida de ne plus regarder ce qu'il se passer. Il devait d'abord comprendre... comprendre ce qu'il était, d'où il venait et pourquoi il était là.

Après une journée bien remplie, le créateur ferma les yeux. La créature revit enfin la personne qu'il appelait «Papa».
Le créateur: - «Salut! Dit-il en s'avançant vers ça création.
La création: -Coucou papa! Répondit-elle.
Le créateur: -Papa ? Demanda-t-il.
La création: -Oui, c'est comme ça que je dois t'appeler désormais. Répond-t-elle gentiment.
Le créateur: -Ah ? Mais comment devrais-je t'appeler moi ? Demande-t-il
La création: -Bob ! Répond-elle
Le créateur: -Bob ? Dit-il en s'interrogent.
Bob: -Oui, Bob ! Confirme-t-il.
Le créateur: -Pourquoi "Bob"?
Bob: -Car je trouve que ce prénom me correspond bien. Dit-il d'un ton assurer.
Le créateur: -Très bien, c'est noté! Je t'appellerais Bob désormais!
Bob -Papa ? Dit-il en rigolant légèrement.
Le créateur: -Oui ?
Bob: -Je pense savoir ce que je suis ! S'exclamât-il.
Le créateur: -Qu'est-tu?
Bob le Shoopie: -Je suis une créature, un animal, un rêve, ou bien autre chose peut-être... Mais quitte à choisir, je me verrais plus en tant que créature... Je peux être sympa, mignon, drôle, flippant, magique ou un tas d'autre qualificatifs! Ce sont les créateurs qui le décident! On ne me voit pas pourtant, je suis là... Je vie dans les rêves des créateurs et je me nourris de ses pensés, de sa créativité; Je suis la création dont son subconscient à besoin. Je peux seulement lui parler dans ces rêves, des rêves lucides. Donc je sais ce que je suis, je suis une créature. Une créature qui porte un nom: un Shoopie.»